Marta Cavalli s'impose sur la Flèche Wallonne

Marta Cavalli s'impose pour la deuxième fois en 10 jours sur une épreuve World Tour.

Marta Cavalli (FDJ Nouvelle-Aquitaine Futuroscope) s'impose sur la Flèche Wallonne Féminine.
Dix jours après l'Amstel Gold Race, l'Italienne Marta Cavalli franchit le Mur de Huy en tête devant Annemiek van Vleuten et Demi Vollering et s'offre la Flèche Wallonne Femmes. Elle offre par la même occasion à son équipe, la FDJ - Nouvelle Aquitaine - Futuroscope , une deuxième victoire de prestige.

Elle revient sur sa course : "C'était une course folle aujourd'hui, avec un finish encore plus fou que la course en elle-même. Une grosse échappée s'est formée dans la deuxième partie de la course mais j'avais une équipe forte derrière moi. Toute l'équipe a roulé ensemble et a essayé de combler l'écart. Nous avons finalement rejoint l'échappée avant la côte de Cherave. A ce moment-là, la vraie lutte a commencé. Il y avait beaucoup d'attaques dans l'avant-dernière montée, mais je suis arrivée au sommet avec les premières coureuses. Dans la montée finale du mur de Huy, j'ai essayé de garder la meilleure position et j'étais dans la roue d'Annemiek Van Vleuten (MOV). Elle montait a un rythme très soutenu mais j'ai su rester avec elle. Dans les 500 derniers mètres j'ai eu des bonnes sensations et j'ai essayé de rester calme, et la tête froide, et de me concentrer seulement sur mes sensations. Je suis très contente car dans les derniers mètres j'ai essayé d'attaquer Annemiek, et de faire mon sprint si je peux dire, et ça a marché parce que j'ai pu creuser l'écart et la battre ! Ce n'est pas habituel car c'est une des plus fortes coureuses du peloton. C'est une très grande satisfaction pour moi car comme je l'ai dit après l'Amstel, j'ai beaucoup travaillé cet hiver avec Flavien et toute l'équipe ! Nous avons développé beaucoup de choses, sur le materiel, sur les vélos, et hier, nous avons choisi les composants les plus légers, et nous avons pris soin de tous les petits détails, c'est un grand travail d'équipe. Je dois dire un grand merci à tout le monde, et surtout à Stephen qui me fait confiance tous les jours."